Vous avez achetez la ferme ?

 

L'homme descend de son tracteur. Ses 2 chiens l'ont devancé, et arrivent sur moi en aboyant. Je marque l'arrêt ; leur laisser le temps de faire un inventaire rapide des odeurs que je transporte... L'homme suit, visage sombre. Voix sévère, il me lance : «Vous avez acheté la ferme ?» 
Je viens d'attacher mes 2 mules au bord du pré, juste à sa lisière, là où l'herbe est bien verte. Je suis arrivé ici la veille au soir, sur cette grosse ferme, tapie au creux du vallonnement, solitaire. J'en avais fait le tour, à la recherche de ses habitants. N'ayant vu personne, je m'en étais légèrement écarté, afin de poser ma tente et d'installer mon bivouac, discret, à l'abri de quelques bosquets de buis. 
Avant de me glisser dans mes plumes, j'avais pu apecevoir de la lumière. La ferme était donc habitée. Mais il était trop tard pour aller me présenter reportant cette politesse au petit matin. Nous y sommes :
« Bonjour, je voyage avec mes deux mules. Je viens des Alpes, et me dirige vers les Pyrénées. Hier soir je me suis permis de poser mon bivouac, par là, derrière »
Le visage de l'homme marque un petit temps d'hésitation, la voix s'est faite plus souriante, joignant le geste à la parole : « Allez, mettez vos mules par là, poussez le portail, elles ne sortiront pas, c'est fermé, et venez prendre le café... »
Il est 10 heures, et en guise de café, c'est la traditionnelle pause du matin . Le café est accessoire. Mais la caillette, le bon pain, sont bien là. Il est temps de prendre le temps. Le couple vit là, l'exploitation est importante. Ils ne sont pas loin de la retraite. Elle sera reprise. Et le loup ? Vous en avez par chez vous ? Le sujet est inévitable. Eleveurs, bergers, son arrivée dans toutes nos montagnes a changé leur vie. Et notre société est bien maladroite à apporter des solutions de bon sens. Alors inévitablement, on vient à en parler...
Non je n'ai pas acheté la ferme, mais, monsieur, madame, je repars sans connaître votre nom, mais, en toute simplicité, sans mots superflus, vous m'avez offert un joli moment du voyage dans votre ferme tapie discrètement au cœur du plateau.

Retour sur la table des articles "la campagne de Pinocchio"

Revenir sur le site "tetedemule" et découvrir les séjours muletiers 2017

 

 

06 77 80 58 56

Crédit photos :
Merci aux "muletiers - photographes" : Olivia Bousquet - Jacques Chenel - Claire Laurens - Olivier Michaud - Genviève Mitha Cornier - Jessica Pion Roux - Jean Claude Rivoal - Paul Jeitz - Hervé Magnin - Nicole Texier

Site créé avec l'aide de la région Rhône Alpes et de l'Union Européenne

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Compteur        

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats